(N°6) Après une activité physique, je me sens bien ! Notre psy commente

REMARQUE: Après une activité physique, je me sens bien !

COMMENTAIRES de JOELLE, notre psy

L’exercice physique peut libérer une parole salvatrice, la parole peut libérer certains blocages corporels. Le corps est « parlé », le corps « parle, « je  » est à la fois l’esprit et le corps,  l’inconscient utilise tous les moyens pour se dire, à notre insu souvent.
Quand les mots parviennent à traduire les maux corporels, c’est que le travail analytique est à l’oeuvre. Mais il ne suffit pas de dire « j’en ai plein le dos » pour ne plus avoir mal au dos, ou bien « j’ai la tête comme une pastèque » pour ne plus avoir de migraine: nous sommes bien plus complexes.

Si les mots peuvent soigner les maux corporels,

une activité physique peut apaiser des angoisses,

calmer un trop grand stress,

aider à sortir d’une déprime,

permettre de ré-habiter son corps,

et ainsi de se vivre autrement,

elle peut libérer la parole

plus facilement.

 

Joëlle,

Psychologue clinicienne, psychanalyste

 

 

Tagged: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

1 comment

  1. PH 11 décembre 2013 at 21 h 21 min Reply

    Vraiment intéressant de mettre des articles d’une psy et d’un kiné, ce site est à la fois ludique et sérieux. j’aime, comme on dit sur Facebook ! Phil

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *